Escayre est un petit hameau d'une cinquantaine d'âmes (déjà représenté) en 1736 sur les cartes de la famille Cassini.

La plupart des fermes existent encore, on peut se repérer grâce au ruisseau du Calers

 

 

L'église Saint-Paul de Mornac

Cette église ne faisait pas partie du domaine de Calers mais du domaine de Lézat. Son territoire ou parsan se trouvait hors du bassin du ruisseau de Calers. C'est en 1140 qu'Arsens de Maurnag donna à l'abbaye de Lézat la neuvième partie de l'église de Mornac. L'église actuelle a été restaurée avec soin sur le plan de l'ancienne. La maison voisine montre, au-dessus de la porte, une pierre de décor provenant de la vieille église.

Au premier plan, le monument aux Morts dont parle Edouard Soula dans son témoignage.

 

L'école d'Escayre

 

L'école du hameau Escayre L'école ou enseigna Elise Palophy qui écrivit "Institutrice d'hier", livre qui relate ses années sur Escayre L'école a fermé ses portes en 1974

ESCAYRE par EDOUARD

 Ecole

L'école d'Escayre telle qu'elle est actuellement a été bâtie en 1905. Auparavant l'école se tenait dans la ferme de TURET, et bien avant dans une école qui aurait été située en dessous de TURET le Vieux.

Pendant la guerre de 39-45, l'institutrice était Melle MELET Marthe qui épousa un enfant du pays Désiré DEJEAN de CAREYRE. Il y avait eu auparavant Melle PALOPHY Elise qui a écrit un livre relatant son séjour à Escayre, "Institutrice d'hier". Cette école comptait environ cinquante élèves au tout début des années cinquante. Elle a fermé ses portes en 1974.

Les fêtes et les cérémonies que nous connaissons aujourd'hui ne sont pas nouvelles, mon père qui était né en 1899 me narrait les péripéties et les bagarres qui émaillaient les bals du carnaval qui se tenaient à TURET le Vieux (mon père Pascal y était accordéoniste).

Edouard

Edouard